Le procédé d’Arbiom a été développé pour maximiser la valeur de la biomasse en extrayant chaque faction la constituant de manière optimale. Le procédé « bio-compatible » d’Arbiom opère à basse température et évite la dégradation involontaire de la structure de la matière végétale tout en séparant les différents composés. Il combine un prétraitement chimique et une hydrolyse enzymatique.

Le prétraitement chimique utilise l’acide phosphorique, qui est ensuite recyclé. Son action facilite le travail nécessaire aux enzymes et en réduit les coûts et maximise la compatibilité des produits avec les applications de biotechnologies grâce à l’absence d’inhibiteurs de fermentation.

L’hydrolyse enzymatique repose sur un cocktail d’enzymes développés grâce à la plateforme technologique d’Arbiom spécifiquement en adéquation avec les intermédiaires issus du prétraitement.

Les produits directement issus du procédé Arbiom sont des hydrolysats de C5 et de C6 ainsi que la lignine, qui sont utilisés comme base dans les applications industrielles biosourcées :

  • biocarburants
  • chimie du végétal
  • bioplastiques
  • chimie des aromatiques

technology_process2_fr

 

lab_shot5

Top